( Citrus reticulata; Angl : mandarine orange; All : zwzergapfel; Ital : mandarino; Esp : mandarina )

La mandarine est le fruit du mandarinier, petit arbre originaire de Chine ou d'Indochine. Ce fruit un peu aplati offre sous l'ongle une peau grossière et un  peu lâche.Ses quartiers se détachent facilement. La mandarine est légèrement plus grosse que la clémentine. Sauf certaines variétés, elle contient beaucoup de pépins, c'est pourquoi elle est un peu délaissée au profit de la clémentine.

Le satsuma est une variété japonaise de mandarine, très précoce et sans pépins. Un peu plus grosse, elle est de couleur plus claire et elle est moins parfumée. Elle est acclimatée sur le pourtour méditerranéen.
Les principaux producteurs de mandarines sont le Japon, l'Espagne et le Brésil.

Croisements

La mandarine a donné de nombreux hybrides, comme la clémentine

La tangerine qui a vu le jour en Californie serait originaire d'un croisement  entre la mandarine et l'orange amère, dite bigarade. L'écorce  est plus foncée, tirant sur le rouge et se pèle aussi facilement que la mandarine. Son apparence et son arôme laissent présager plus de saveur sous sa peau fine qu'elle n'en offre en réalité. Elle est surtout cultivée dans le sud-est des États-Unis. Elle tire son nom, du port de Tanger au Maroc qui fut longtemps le principal lieu d'exportation des cargaisons de mandarines.

Il existe plusieurs variétés de tangerines : Dancy, Fairchild, Kinnow, Honey (Murcott). Selon la variété, la couleur varie entre l’orange foncé et le rouge.

La tangerine Dancy possède une chair orangée. Son écorce bosselée se pèle facilement.

La tangerine Honey a une chair très sucrée et ne contenant aucun pépin. Cette variété est disponible de janvier à mai.

La tangerine Kinnow a une chair orangée et possédant plusieurs pépins. Elle est délicatement sucrée et modérément acidulée.

Le tangelo est un hybride de mandarine avec le pomelo. Son nom vient de l'anglais tangy qui signifie " goût piquant ". C'est un agrume à l'écorce très colorée d'une douceur remarquable, à la peau mince, sans pépins pour certaines variétés, cultivé depuis plus de vingt ans en Floride. La pulpe juteuse est moins acidulée et plus sucrée que celle du pomelo.

Dans certaines variétés, le coté opposé à la tige est pourvu d'une excroissance.

On l’identifie souvent par le nom de la variété. La Minneola ou la Orlando sont les variétés les plus répandues.

Le Minneola ou " Honeybell " est nommée ainsi à cause de sa forme qui ressemble à une cloche. Cette forme est causée par un renflement près de sa tige. Sa chair est sucrée, juteuse et sans pépins. Le tangelo Orlando a une écorce orangée très difficile à peler. Sa chair contient des pépins.

Le tangor ( de l'anglais tangy ) ou orange-temple, très cultivé, est un hybride de la mandarine et de l'orange douce. Sa chair est mi-acide, mi-sucrée.

L'ugli a une origine incertaine, mais certains disent que ce fruit est issu d’un croisement entre la mandarine, le pamplemousse et l’orange amère. D’autres maintiennent qu’il provient d’un croisement uniquement entre la mandarine et le pamplemousse. Toujours est-il que l’ugli a été découvert en Jamaïque au début du 20e siècle.  Le nom " ugli ", qui provient de l’anglais et signifie " laid ", convient très bien à ce fruit qui est difforme et d'apparence peu flatteuse.

Sa peau ridée, épaisse et non adhérente, prend des teintes de rouge jaunâtre ou de jaune orangé. La pulpe est juteuse, de couleur jaune orangé ou rose, plus sucrée que celle d’un pomélo, agréablement acide et presque dépourvue de pépins.
[HAUT DE LA PAGE]




La mandarine doit son nom au fait qu'elle a la même couleur que la robe de soie des mandarins, haut-fonctionnaires de l'Empire du Milieu.

La littérature chinoise y fait allusion quelques dizaines d'années avant notre ère, et aujourd'hui elles restent très populaires à l'époque du Nouvel An chinois.

La mandarine a été cultivée en Asie pendant plusieurs centaines d'années avant d'être introduites en Europe. Il a fallu attendre plus de 400 ans après l'introduction de l'orange pour connaître la mandarine en Europe et en Amérique. C'est en Grande-Bretagne, qu'elle fut connue en premier. Les premiers mandariniers arrivèrent en 1805 et furent introduits en Provence au début du 19e siècle. La culture se développa en Algérie en 1850, après sélection des espèces.


[HAUT DE LA PAGE]




La mandarine est une bonne source de vitamine C. La mandarine est aussi une excellente source de vitamine A qui stimule le système immunitaire et joue un rôle dans la prévention du cancer.

Après l’orange, la mandarine et la tangerine sont les agrumes qui fournissent le plus d’acide folique et de potassium.
[HAUT DE LA PAGE]




Achat

Choisissez des fruits lourds pour leur taille, sans taches, ni meurtrissures, ni moisissures, ni de points mous.

Ne vous inquiétez pas de la présence de taches sur les uglis, cela n'altère en rien leur saveur. Évitez ces derniers lorsque le côté de la tige est séché.

Une mandarine peut avoir des reflets verts... et être parfaitement mûre. En effet, certains fruits, provenant de pays ensoleillés, n'ont pas connu les basses températures nocturnes nécessaires à la transformation de la chlorophylle verte en pigments jaunes ou rouges.

Conservation

Il est préférable de les consommer le plus vite possible. Gardez-les à température ambiante.  Pour une conservation plus prolongée, placez-les dans le bac à légumes du réfrigérateur. Si les fruits sont placés dans un sac de plastique, faites des trous pour éviter la condensation qui pourrait les faire pourrir.

Utilisation

Puisque son écorce est plus mince que celle de l’orange, on doit exercer une faible pression en la râpant ou en extrayant son jus.

Les pelures de mandarine séchées font partie de l'arsenal culinaire des Japonais et des Chinois.
[HAUT DE LA PAGE]




Consommez nature, telle quelle, ou employez-la dans les préparations culinaires sucrées ou salées. La mandarine peut remplacer l’orange dans plusieurs recettes telles que les salades de fruits, les salades composées de riz, de poulet ou de fruits de mer, et les sauces, les plats à l'aigre-douce. Les mandarines font de bons sorbets, elles sont délicieuses avec de la crème glacée arrosée ou non de Grand Marnier. Elles apportent une touche décorative aux bavarois, gâteaux, puddings, tartes.

Associé au gingembre, au cinq-épices ou à la sauce soya, le jus de mandarine parfume agréablement les marinades pour le porc et la volaille.

Les pelures de mandarine, très parfumées, sont vendues séchées au poids dans les épiceries chinoises. Leur saveur très forte les désignent dans la cuisine chinoise pour les potages de riz, les plats cuits à la vapeur.
[HAUT DE LA PAGE]