Focaccia
Provenance: France, Montréal
Commentaires: On peut aussi la préparer en la garnissant soit avec des tranches minces d'oignon, d'ail, d'olives dénoyautées et des tomates séchées au soleil hachées.
Ce pain est fait à partir d'une pâte très collante qui doit vraiment être pétrie à la machine.
Portions: 2 pains
IngrédientsPréparation
  • 15 mL [1 cuil. à table] de levure instantannée
  • 690 mL [1 3/4 tasse] d'eau tiède
  • 1,5 litres [6 tasses] de farine à pain blanche [plus si nécessaire]
  • 15 mL [1 cuil. à table] de sel
  • 5 g [1 cuil. à thé] de sucre
  • 15 mL [1 cuil. à table] d'huile d'olive
  • 2 gros brins de romarin frais, feuilles seulement grossièrement hachées
  • 90 mL [6 cuil. à table] d'huile d'olive extra-vierge
  • 10 mL [2 cuil. à thé] de gros sel de mer
  • Eau [si nécessaire]
  • Farine à pain blanche, pour les moules
  • Huile d'olive extra-vierge, pour asperger la pâte
  • Fouetter la levure dans l'eau tiède jusqu'à ce qu'elle soit dissoute.
  • Y incorporer la moitié, 750 g [3 tasses], de la farine, mélangeant jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
  • Couvrir le bol et laisser lever la pâte à la température de la pièce loin des courants d'air, jusqu'à ce que 'l'éponge' ait augmenté d'environ le tiers de son volume, et qu'elle soit très active [remplie de bulles], pendant 1 1/2 à 2 heures.
  • Verser le reste de la farine dans le bol d'un batteur électrique muni d'un crochet.
  • Y ajouter 'l'éponge', le sel, le sucre et l'huile d'olive.
  • Mélanger à basse vitesse jusqu'à l'obtention d'une pâte ferme mais qui colle encore au bord du bol, pendant 7 minutes, y ajoutant un peu plus de farine, ou de l'eau, au besoin.
  • Battre ensuite la pâte à haute vitesse et la pétrir pendant encore 1 minute, jusqu'à ce qu'elle soit élastique et reprenne sa forme si la presse légèrement avec le doigt.
  • Huiler légèrement un grand bol.
  • Façonner la pâte en une boule lisse et la déposer délicatement dans le bol.
  • Enduire le dessus de la pâte d'un peu d'huile, utilisant un vaporisateur si possible.
  • Couvrir le bol d'une pellicule plastique et laisser lever la pâte à la température de la pièce loin des courants d'air pendant environ 1 heure, jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.
  • La pâte devrait alors avoir levé presque jusqu'au bord du bol.
  • Retirer la pellicule plastique et renverser la pâte sur un plan de travail légèrement enfariné [ceci ramènera la pâte à sa forme originale].
  • Pétrir la pâte pendant encore 2 à 3 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit à nouveau bien homogène.
  • Laisser lever la pâte à la température de la pi`ce loin des courants d'air jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume, pendant 1 1/2 à 2 heures.
  • Retourner la pâte, qui sera collante, sur un plan de travail bien enfariné.
  • S'enfariner les mains et presser délicatement la pâte pour lui donner une forme qui ressemble à un rectangle.
  • Le plier en deux, puis le plier en trois dans l'autre sens.
  • Divider la pâte en deux parties égales et presser délicatement les moitiés séparément pour donner à chacune une forme qui ressemble à un rectangle.
  • Les transférer dans deux moules non-adhésifs enfarinés de 9 x 13 x 1 pouce] chacun.
  • Presser la pâte pour l'étendre jusqu'au bord des moules.
  • Les couvrir avec un linge propre et laisser lever les pains pendant environ 1 heure, toujours à la température de la pièce loin des courants d'air.
  • Pendant ce temps, préchauffer le four à 250°C [475°F].
  • Avec le bout de ses doigts ou le manche d'une cuiller de bois, pratiquer des trous ici-et-là sur toute la surface des pains.
  • Les saupoudrer également du romarin frais haché avant de les asperger d'un peu d'huile d'olive extra-vierge.
  • Répartir le gros sel de mer sur les pains.
  • Cuire les pains au centre du four préchauffé pendant 10 minutes.
  • Baisser la température du four à 200°C [400°F].
  • Poursuivre la cuisson jusqu'à ce que les pains soient dorés et levés, pendant 15 à 20 minutes.
  • Les laisser tiédir dans les moules, avant de les servir.