Gâteau moka au chocolat, glaçage moka crémeux au cacao
Provenance: Sarah, Montréal
Portion: 1 gâteau étagé de 23 cm [9 pouces]
IngrédientsPréparation
  • 250 mL [1 tasse] de graisse végétale
  • 400 g [2 tasses] de sucre
  • 4 oeufs, blancs et jaunes séparés
  • 98 g [3 1/2 onces] de chocolat à cuire non sucré, fondu
  • 5 mL [1 cuil. à thé] de vanille
  • 280 g [2 tasses] de farine à pâtisserie
  • 5 mL [1 cuil. à thé] de sel
  • 10 mL [2 cuil. à thé] de poudre à pâte
  • 250 mL [1 tasse] de café fort, soit 5 mL [1 cuil. à thé] comble de café instantanné dissout dans 250 mL [1 tasse] d'eau
Glaçage moka crémeux au cacao
  • 113 g [1/4 de livre] de margarine
  • 454 g [1 livre] de sucre à glacer [750 mL - 3 tasses]
  • 1 blanc d'oeuf
  • 7,5 mL [1 1/2 cuil. à thé] de vanille
  • 22,5 mL [1 1/2 cuil. à table] de substitut de crème ou d'eau
  • 0,5 mL [1/8 de cuil. à thé] de sel
  • 2 carrés de 28 g [1 once] chacun de chocolat non sucré fondu, refroidi
  • 10 mL [2 cuil. à thé] de poudre de café instantanné
  • Préchauffer le four à 180°C [350°F].
  • Battre la graisse végétale et le sucre en crème; ajouter les jaunes d'oeufs, le chocolat fondu et la vanille.
  • Mélanger ensemble tous les ingrédients secs [farine, sel et poudre à pâte].
  • Incorporer les ingrédients secs au premier mélange, en alternant avec le café fort.
  • Monter les blancs d'oeufs en neige ferme; en pliant, les incorporer à la pâte.
  • Verser la pâte dans 2 moules ronds de 23 cm [9 pouces, graissés.
  • Cuire au four préchauffé, pendant 25 minutes.
  • Laisser refroidir légèrement avant de retourner les gâteaux sur des grilles.
  • Préparer le glaçage moka au cacao.
  • Glacer les gâteaux complètement refroidis.
Glaçage moka crémeux au cacao
  • Dans un bol, battre ensemble la margarine et le sucre à glacer.
  • Incorporer le blanc d'oeuf, la vanille, le substitut de crème ou l'eau, le sel, le chocolat fondu refroidi et la poudre de café instantanné.
  • Battre jusqu'à l'obtention d'un mélange facile à étendre.


Kasher, Casher ou Cacher
Se dit d'un aliment conforme aux prescriptions de la loi rituelle juive, ainsi que du lieu où il est préparé ou vendu. Pour être vraiment kasher, un plat doit être préparé avec des ingrédients cachers. Un fournisseur kasher obtient l'aval d'un organisme religieux selon différents critères, comme par exemple la provenance de la viande qu'il achète, et le réseau de surveillance pour la préparation et de la cuisson de ses ingrédients.