Pâté du berger
Provenance: Sarah, Montréal
Commentaires: Ce pâté est ainsi appelé parce qu'à l'origine, il était préparé avec de l'agneau.
IngrédientsPréparation
  • 4 à 6 grosses pommes de terre
  • Huile pour la cuisson
  • 2 gros oignons, tranchés
  • 1 branche de céleri, hachée
  • 500 mL [2 tasses] de restant de viande cuite
    ou
    454 g [1 livre] de boeuf haché
  • 1 oeuf
  • 30 mL [2 cuil. à table] de margarine, d'huile ou de gras de volaille fondu
  • 5 mL [1 cuil. à thé] de sel
  • 1 mL [1/4 de cuil. à thé] de poivre
  • Sel et poivre, au goût
  • Bouillon de poulet
  • Margarine
  • Paprika
  • Peler et cuire les pommes de terre à l'eau salée jusqu'à ce qu'elles soient tendres, sans être trop molles.
  • Pendant ce temps, faire revenir ensemble les tranches d'oignons et le céleri haché dans de l'huile chaude, jusqu'à ce que l'oignon soit translucide.
  • Si on utilise du boeuf haché, le faire revenir en même temps que que l'oignon et le céleri, en remuant.
  • Préchauffer le four à 180°C [350°F].
  • Égoutter les pommes de terre cuites; les écraser ou les battre à la mixette, incorporant l'oeuf, la margarine ou l'huile ou le gras de volaille fondu, le sel et le poivre.
  • Si on utilise un restant de viande cuite, la passer au hachoir avec le mélange d'oignon et de céleri cuits, réservant un peu du mélange pour l'ajouter au mélange de pommes de terre si désiré.
  • Assaisonner la viande au goût de sel et de poivre, incorporant un peu de bouillon de poulet si elle est trop sèche.
  • Étendre la moitié des pommes de terre écrasées au fond d'une assiette à tarte profonde de 25 cm [10 pouces].
  • Étendre ensuite le mélange de viande hachée, puis le reste des pommes de terre écrasées.
  • Déposer des petits morceaux de margarine sur les pommes de terre avant de les saupoudrer de paprika.
  • Cuire au four préchauffé pendant 30 minutes, jusqu'à ce que les pommes de terre soient bien dorées.


Kasher, Casher ou Cacher
Se dit d'un aliment conforme aux prescriptions de la loi rituelle juive, ainsi que du lieu où il est préparé ou vendu. Pour être vraiment kasher, un plat doit être préparé avec des ingrédients cachers. Un fournisseur kasher obtient l'aval d'un organisme religieux selon différents critères, comme par exemple la provenance de la viande qu'il achète, et le réseau de surveillance pour la préparation et de la cuisson de ses ingrédients.