Soupe aux fruits froide
Provenance: Sarah, Montréal
Commentaires: Cette soupe peut aussi être servie au dessert à l'occasion du 'Succot' [Festival des Boîtes ou Tabernacles]!
*Une autre excellente idée est d'utiliser des pêches en boîte avec leur jus; réduire alors la quantité de sucre. Il suffit de les réchauffer en fin de cuisson de la soupe, avant de la réfrigérer, sans toutefois les cuire.
Si on désire épaissir la soupe, incorporer 30 mL [2 cuil. à table] de fécule de maïs ou d'arrow-root [épaississant plus délicat pour les fruits] dilué dans 80 mL [1/3 de tasse] d'eau froide alors que la soupe est encore chaude, remuant délicatement jusqu'à épaississement.
Lors d'un repas pendant lequel on sert des produits laitiers, servir chaque bol de soupe garni d'une cuillérée de 15 mL [1 cuil. à table] de crème sure.
IngrédientsPréparation
  • 454 g [1 livre] de pêches fraîches* pelées, dénoyautées et tranchées
  • 454 g [1 livre] de prunes fraîches mûres pelées, dénoyautées et tranchées
  • 454 g [1 livre] de poires fraîches pelées, coeurs enlevés et tranchées
  • 454 g [1 livre] de cerises amères dénoyautées
  • 500 mL [2 tasses] de jus d'orange
  • 60 mL [1/4 de tasse] de gélatine rouge kasher [1/2 paquet]
  • 100 g [1/2 tasse] de sucre
  • 500 mL [2 tasses] d'eau
  • 1/2 bâton de cannelle
  • 15 mL [1 cuil. à table] de jus de citron
  • 15 abricots séchés
  • 15 petits pruneaux séchés dénoyautés
  • 1 paquet de 284 g [10 onces] de fraises tranchées, congélées dans un sirop
  • Préparer tous les fruits frais; réserver.
  • Dans une casserole, chauffer 250 mL [1 tasse] du jus d'orange.
  • Y dissoudre ensemble la gélatine et le sucre.
  • Incorporer le reste du jus d'orange, l'eau, le bâton de cannelle, le jus de citron, les abricots séchés et les pruneaux séchés dénoyautés.
  • Laisser mijoter pendant 5 minutes.
  • Incorporer ensuite les tranches de pêches, de prunes et de poires, les cerises et les fraises tranchées.
  • Laisser mijoter pendant encore 10 minutes.
  • Retirer le bâton de cannelle.
  • Laisser refroidir, réfrigérer et servir, bien froide.


Kasher, Casher ou Cacher
Se dit d'un aliment conforme aux prescriptions de la loi rituelle juive, ainsi que du lieu où il est préparé ou vendu. Pour être vraiment kasher, un plat doit être préparé avec des ingrédients cachers. Un fournisseur kasher obtient l'aval d'un organisme religieux selon différents critères, comme par exemple la provenance de la viande qu'il achète, et le réseau de surveillance pour la préparation et de la cuisson de ses ingrédients.